ADDITIFS MOTEUR DIESEL 4X4 ‘Additifs et Soufre’

Ce descriptif est documenté par des professionnels de l’automobile et des fabricant d’huile et divers produits.

 

Bonjour,

Vous voyez ci-dessous une carte avec les taux de soufre dans le monde : çà laisse rêveur.

Les pétroles (qu’il s’agisse des bruts conventionnels, de condensats, ou de syncrude) ne sont pas tous de la même qualité. Différentes échelles permettent de comparer les pétroles entre eux. Les plus importantes sont la densité et la teneur en soufre. La teneur en soufre varie considérablement d’un gisement à l’autre et donc d’un mélange commercial à l’autre, de 0,03 % à quelque 5 %. Le soufre est un polluant que les raffineurs doivent retirer (du moins dans les pays ayant des lois contre les pluies acides), il diminue donc la valeur du brut. Dans les pays acceptant la pollution les pétrolier n’hésitent pas à liquider un produit bien soufré.

Contenu des problèmes de fonctionnement et de détérioration mécanique des véhicules récents, dus à des problèmes de qualité et au taux de soufre du gasoil en Afrique, il nous a semblé intéressant de faire le point sur les possibilités actuelles pour y remédier tout ou partie.

Rappel :  Le soufre est un composé qui se trouve naturellement dans le pétrole brut, par conséquent, il passe dans les produits raffinés lorsque le pétrole brut est traité à la raffinerie. C’est le cas pour les carburants de transport.

J’ai donc sélectionné des grande marques d’additifs avec les quelles j’ai pris contact pour avoir des renseignements techniques sur leurs produits respectifs .

Après beaucoup de recherche de renseignements techniques (…avec beaucoup de difficultés) la seule marque qui m’ait apporté des informations nettes et claires est la Société Bardahl.

J’ai donc eu un contact téléphonique avec un technicien Bardahl au sujet du gasoil de mauvaise qualité et avec une teneur en soufre délivré en Afrique hors Maroc.

 

Il en ressort ce qui suit :

Le soufre produit des cendres à la combustion qui peuvent boucher le FAP à plus ou moins long terme.

Il n’y a aucun produit permettant de diminuer le taux de soufre. Un additif ne peut pas éliminer ou diminuer le soufre.

Mais l’effet du soufre sur le FAP (Filtre Anti Particules) n’est pas immédiat il faut plusieurs centaines de km. Une solution consiste (quand les possibilités le permettent)  à provoquer des régénérations régulièrement en augmentant les régimes moteurs pour augmenter la température du FAP.

L’additif que préconise le technicien Bardhal c’est le « Chameau »  fait pour les pays d’Afrique.

Le plus intéressant dans ce produit c’est qu’il permet de relever le taux de Cétane et d’améliorer la combustion. Le Cétane abaisse en effet le taux de pression nécessaire pour enflammer le gasoil, et par là même améliore la combustion. L’auto-inflammation du gasoil est exprimée en indice de cétane.

Indice officiel mini en Europe est de 51 . Les Exellium sont entre 56 et 58 et le gasoil de compétition est à  68…

Un indice de cétane élevé permet une combustion plus rapide et meilleur ce qui permet de bruler en grande partie le carburant dans des températures élevées et de diminuer les formations de suie et particules ce qui protégé substantiellement le FAP

C’est un traitement qui, quelque soit la marque de l’additif doit être fait à chaque plein.  Pour que le produit soit efficace il faut un traitement à chaque plein pendant la période où vous êtes dans un pays à risque et que pour les véhicules récents (injection directe, pot catalytique et FAP) prendre du gasoil EXCELLIUM en Europe pendant toute sa vie

 

Attention il existe beaucoup d’additif bien vérifier les conditions d’utilisation et sa fiche technique c’est votre libre choix. C’est à vous de choisir dans diverses marques d’additif celui qui vous convient,

Mais attention  il faut bien comparer et vérifier avec les fiches techniques les conditions d’utilisation et le mode d’emploi. (Exemple quantité pour 1000 km et prix)

 

Pour les véhicules ancienne génération je conseille un gasoil EXCELLIUM ou additif 1 fois sur 4 pour réaliser un nettoyage et un entretien complet du circuit injection.

 

Il n’y a pas de produit miracle et le risque 0 en mécanique pendant nos raids n’existe pas

La bonne préparation, l’entretien sérieux et le respect de sa mécanique est le plus important

 

 

Voici la fiche technique du produit Bardahl Chameau :chameau_diesel_plus_

Bon raid.

 

Denis Grimal