Cuisine saharienne

De la galette cuite dans le sable, Khobsa mella en arabe, au thé en passant par la chorba, le couscous et la tajine, toute est bon!!!
Mais attention au légumes et aux fruits achetés sur place. Veiller à les laver avec soin et n’hésitez par à les faire cuire.

La TOURISTA, ne sera que le résultat d’un manque de précautions. Rares sont ceux qui ne connaissent pas l’état fébrile et les maux de ventre accompagnés de diarhées causées par la TOURISTA.


2 commentaires pour “Cuisine saharienne”

  1. Régis dit :

    Je ne peux que vous donner raison, car j’ai déjà plusieurs fois « profité » de la Tourista.
    Même au restaurant, méfiez-vous!
    Il ne faut pas hésiter à prendre des doses doubles d’ultra levure et de des cachets de Simosel pour stopper au plus vite un état très fatiguant.
    Ne jamais boire l’eau courante: robinets etc.., se limiter aux bouteilles.
    Régis

  2. associationsosvoyages dit :

    Au cours des voyages à forfait, il y a souvent confusion entre tourista et intoxication plus ou moins grave. Un spécialiste de la sécurité alimentaire s’est exprimé ainsi sur le site associationsosvoyages :

    « Chacun connait les règles pour se prévenir de troubles gastro intestinaux dans les zones d’endémie …. mais lorsque les repas sont pris au restaurant comme c’est le cas lors de voyages à forfait… le consommateur ne peut que faire confiance. Malheureusement, celle-ci peut être mal placée, voire très mal placée.

    Plusieurs causes peuvent amener un hôtelier restaurateur à servir des plats dangereux : l’utilisation de matières premières corrompues, locaux et matériels vétustes, sales, non respect des règles d’hygiène de production et de service. »

    La norme HACCP, qui permet de maîtriser la sécurité sanitaire des aliments n’est pas respectée et les voyagistes ne l’ont pas imposée à leurs prestataires hôteliers restaurateurs d’où problèmes qui vont de la tourista à l’intoxication alimentaire pouvant entrainer de graves séquelles.

    cordialement

Laisser un commentaire