Equipement de base:

 

Cliquez pour atteindre le dossier détaillé

 

 

Petits conseils à l’usage des sahariens néophytes, emporter au moins ce qui suit:

  • Comprimés de désinfection de l’eau de boisson
  • Optez pour des vêtements amples, à la fois agréables et aussi signe de respect pour les Tunisiens. Nous vous rappelons que les contacts avec les populations locales sont facilités si votre tenue est en accord avec les coutumes locales. Avoir les bras et les jambes couverts dans le désert permet également de se déshydrater moins vite et réduit les risques d’insolation. Par ailleurs, vous vous salissez moins vite et êtes moins importunés par les insectes.
  • Achetez un chèche en début de voyage pour vous protéger du soleil, du vent et de la poussière. Il remplace avantageusement chapeau, foulard etc. Un masque de ski peut être utile en cas de tempête de sable.
  • N’oubliez pas également de bien vous hydrater : arrêtez-vous très régulièrement pour boire même si vous ne ressentez pas la soif. Veillez à emporter deux gourdes lors de votre voyage, l’une pour boire, l’autre pour laisser le temps de pause nécessaire aux pastilles purifiantes.
  • Des lunettes de soleil (indice 3 minimum).
  • Une paire de gants (décembre-janvier).
  • Une cape de pluie.
  • Une lampe frontale
  • Une gourde (ou gourde poche à eau, pipette) 1,5 litre minimum.
  • Chaussures et matériel technique
  • Une trousse de toilette et une serviette de bain
  • Du papier toilette et un briquet pour le brûler si besoi
  • Des serviettes humidifiées type lingettes.
  • Une aiguille et du fil
  • Un couteau de poche
  • Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos documents d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance.
  • Répulsif contre les moustiques sous toutes ses formes…
  • Bloc papier et crayons

Toilette saharienne

Pas d’eau dans le désert ou pas le temps…! Peu de toilette ! Pas tout à fait… Les lingettes permettent de pallier à ça… On est loin de la douche mais l’air est sec au Sahara et la transpiration quasi-inexistante.